Déchets et propreté

Stop aux dépôts sauvages  

Nous rappelons que les dépôts sauvages peuvent, en cas de leur proximité avec des zones humides, devenir un délit. La loi est pourtant bien claire et très sévère sur le sujet :

  • 75 € d’amende si vous jetez une simple poubelle,
  • 1 500 € en cas de dépôt depuis un véhicule,
  • s’il s’agit de déchets professionnels, cela peut atteindre 75 000 € d’amende et une peine de 2 ans de prison.

Les pollueurs se font rarement prendre, mais cela pourrait changer grâce à la vigilance de tous les habitants qui peuvent, en cas de découverte, noter des informations comme l’immatriculation du véhicule. La Mairie prendra toutes les initiatives pour verbaliser ces contrevenants qui en général ne souhaitent pas se rendre à la déchetterie pour des raisons de coût ou de manque de tri dans le véhicule avant dépôt.

La commune a par ailleurs engagé la procédure pour l'évacuation des épaves de véhicules abandonnées à Peyzieu. Cependant, ces véhicules étant volés, le recours aux assurances est inévitable et les démarches s’en trouvent allongées.

Brûlage à l’air libre des déchets verts : c’est interdit 

Au-delà des possibles troubles de voisinage (nuisances d’odeurs ou de fumées) comme des risques d’incendie, le brûlage des déchets verts est fortement émetteur de polluants dont certains cancérigènes comme les HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) et le benzène. Par ailleurs, la toxicité des substances émises peut être accrue quand sont associés d’autres déchets comme des plastiques ou des bois traités.

Pour mémoire, les déchets concernés sont les tontes de pelouses, les tailles de haies et d’arbustes, les résidus d’élagage, de débroussaillement, d’entretien de massifs floraux ou encore les feuilles mortes...en mélange ou pas avec d’autres déchets.